Joanne Harris à l'honneur

Publié le par Jémlyre

En novembre/ décembre 2010, les membres de Partage Lecture ont lu dans le cadre de la lecture commune un livre de Joanne Harris (libre).

 

harris.jpg

Biographie:

Joanne Harris, née à Barnsley (Yorkshire) le 03 Juillet 1964, est une romancière britannique.

Née d'un père anglais et d'une mère française, elle explore dans ces romans avec finesse et d'un style alerte les thèmes du folklore, des racines familiales, de la magie et de la gourmandise. Son roman Chocolat a connu un grand succès.

Livres traduits en français:

  • Chocolat
  • Les cinq quartiers de l'orange
  • Le rocher de Montmartre (suite de Chocolat)
  • L'été des saltimbanques
  • Dors, petite sœur
  • Vin de bohème
  • Classe à part
  • Voleurs de plage
  • Le petit Larousse des recettes de famille

(Wikipedia)

 

J'ai personnellement choisi de lire "Dors, petite soeur", voici mon avis:

"Je n'avais jamais lu aucun livre de Joanne Harris et je pense que je ne la connaissais même pas de nom.
La lecture commune était donc une bonne occasion pour pallier ce manque.

Dors, petite sœur est organisé en petits chapitres donnant la parole à tour de rôle à chacun des personnages. Cela fait penser à une pièce de théâtre et aurait d'ailleurs pu en être une.
L'écriture est soignée, les dialogues et réflexions des uns et des autres sont intelligents et parfois diablement pointus sur le plan psychologique.
En effet, il s'agit de psychologie dans tout le roman. Monsieur Chester, enfant élevé dans la religion et développant un rapport très complexe avec la gente féminine.
Les traits obsessionnels sont manifestes et le personnage est sans cesse tiraillé entre la quête de la pureté absolue (telle qu'il la conçoit) et de bas instincts qui le font sombrer dans la névrose après assouvissement. La peinture joue d'ailleurs un rôle central dans ce désir de saisir et d'immortaliser « l'innocence ».
L'héroïne est aussi un excellent exemple de névrose, très bien décrit par l'auteur.
Tout au long du roman , nous baignons dans une atmosphère glauque, étouffante. Le voyage à travers les fantasmes de chacun est angoissant et la lutte contre soi-même et contre ce que l'autre évoque en soi est terrible.
A certains moments, le lecteur peut avoir du mal à distinguer le réel du fantasmé. Troublée, j'ai dû interrompre la lecture du livre avant de la reprendre quelques jours plus tard.
Au final, je trouve que l'auteur ne manque pas de finesse et a réussi à écrire un roman sur un sujet très vaste et très complexe. J'ai cependant encore beaucoup de mal à saisir ce qui m'a troublée dans ces pages.
Dors, petite sœur ne laisse en tout cas pas indifférent.

A lire si vous aimez découvrir les facettes sombres de l'Humain ".

Vous trouverez en cliquant sur les liens, les avis des autres partageurs sur les divers livres lus: 

les cinq quartiers de l'orange 

L'été des saltimbanques

Chocolat

Dors, petite soeur

Classe à part

Le rocher de Montmartre

Voleurs de plage 

En espérant que cet article vous aura donné l'envie de découvrir Harris si ce n'est pas déjà fait

Publié dans Romans contemporains

Commenter cet article