Livre: Les grand-mères de Doris Lessing

Publié le par Jémlyre

Titre: Les grand-mères
Auteur: Doris Lessing
Edition: Flammarion
Nombre de pages: 128




4è de couverture:

Un été au bord de la mer. Deux familles apparemment sans histoires se prélassent au soleil : Roz et Lil, deux femmes mûres mais encore belles, leurs fils, deux hommes séduisants dans la force de l'âge, et leurs charmantes petites-filles tout occupées à leurs jeux d'enfants. Depuis toujours Roz et Lil sont aussi inséparables que des soeurs jumelles, et l'affection qu'elles se portent s'est doublée peu à peu d'un amour pour le moins trouble de chacune pour le fils de l'autre. Ce jour-la les règles du jeu vont changer. Mais qui a vraiment les cartes en main. A 86 ans, Doris Lessing signe un texte sulfureux et dérangeant sur des amours scandaleuses. Roman du non-dit et de la dissimulation, Les Grand-mères fait résonner haut et tort la plume de la grande dame des lettres anglaises.


Mon avis:

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une des lectures communes de mon forum "Partage Lecture" et il a fait l'objet d'un long débat entre les membres.
C'est un tout petit roman, simple, que l'on lit très vite mais dont je n'arrive toujours pas à saisir le sens.
Les membres de mon forum ont émis toutes sortes d'hypothèses mais chacune est discutable.
La relation entre les jeunes hommes et les grand-mères (relation qui pourrait en déranger certains même si elle n'est pas incestieuse au sens strict du terme, d'où la particularité de la situation) est-elle une extension de la relation fusionnelle entre les deux femmes?
La question reste ouverte...

 

Publié dans Romans contemporains

Commenter cet article